Catégories
Packaging > Conditionnement

5 erreurs de gestion d’entrepôt qui peuvent ruiner votre entreprise

L’exploitation d’une entreprise implique toute une série de défis complexes. Pour gérer une opération d’entrepôt sans heurts, il y a plusieurs domaines majeurs que vous devez aborder. Si vous ne le faites pas, cela entraînera inévitablement des conséquences coûteuses et potentiellement catastrophiques à terme. En tant que gestionnaire, votre principale priorité est de maîtriser tous les problèmes susceptibles d’entraîner une réduction de la production et de l’efficacité sur le lieu de travail. Tout le temps et l’argent consacrés à l’optimisation des performances de l’entrepôt contribueront à garantir un environnement de travail plus sûr et, en fin de compte, un avenir plus prospère pour votre entreprise.

Voici 5 erreurs de gestion d’entrepôt qui peuvent ruiner votre entreprise.

1. Ne pas mettre à niveau les machines anciennes et obsolètes

L’élément central pour fournir une opération d’entrepôt efficace, est l’utilisation d’outils et de machines à la pointe de la technologie. Non seulement les nouvelles technologies permettent de garantir des niveaux de production plus élevés, mais elles assurent également une plus grande sécurité pour le personnel. Les vieux équipements augmentent considérablement le risque de blessures sur le lieu de travail et le fait de leur permettre de continuer à utiliser des outils de qualité inférieure et d’utiliser de vieilles machines fait que l’entrepôt n’atteindra jamais son véritable potentiel opérationnel. Pour obtenir de l’aide sur la sélection d’équipements de première classe pour votre entrepôt, tels que les systèmes de rayonnage à palettes, entrez en contact avec un fournisseur d’équipements d’entrepôt de confiance.

2. Ne pas faire d’inventaire sur une base fréquente

Toutes les opérations d’entrepôt dépendent d’un inventaire précis. Négliger de faire des contrôles d’inventaire crée beaucoup de maux de tête et finira probablement par coûter beaucoup de clients à votre entreprise. Bien qu’elle soit considérée comme une corvée chronophage par ceux qui en sont chargés, cette tâche est essentielle pour assurer le bon fonctionnement d’un entrepôt. Un inventaire efficace implique d’avoir un logiciel suffisamment robuste en place, qui peut gérer les demandes de votre entrepôt.

Cela revient à l’erreur 1, où le fait de ne pas mettre à niveau les équipements (y compris les ordinateurs et les logiciels) sur une base régulière, entraînera une réduction de la production. Avec un logiciel moderne adapté à votre secteur d’activité, le processus d’inventaire sera moins stressant et totalement précis. Avant de vous engager dans un logiciel coûteux, demandez une version de démonstration (si possible) pour voir si le programme répond aux besoins de votre entreprise et s’il n’est pas trop compliqué à utiliser. Un logiciel avancé qui possède un million de fonctionnalités différentes, n’a que peu de valeur s’il est trop compliqué.

gestion d’entrepôt3. Négliger de définir des points de commande appropriés (ROP)

Maintenir la bonne quantité de stock est une tâche beaucoup plus simple lorsque des points de commande pertinents ont été définis, pour chaque UGS (unité de gestion des stocks). En tant que gestionnaire d’entrepôt, vous devez mettre en place un processus automatisé qui demande aux produits d’être réapprovisionnés, une fois le POR atteint. Avec un processus automatisé en place, votre entrepôt ne sera jamais en sous-stock d’articles importants.

4. Laisser l’entrepôt devenir désordonné

Lorsque votre entrepôt devient sale et mal rangé, cela ralentit tout le monde et crée de la confusion au sein de l’espace de travail. Les conducteurs de chariots élévateurs qui ne sont pas en mesure de naviguer sur les chemins en toute sécurité, s’exposent, ainsi que leurs équipements d’entrepôt et leurs collègues de travail, à un risque accru de blessures. Pour cette raison, il est important que votre entrepôt dispose d’un programme de nettoyage strict. Des locaux bien rangés permettront de garantir une efficacité maximale des travailleurs et un environnement de travail sécurisé.

5. Ne pas mettre en œuvre les directives de sécurité nécessaires

Les entrepôts, par nature, sont une ruche d’activité, avec des travailleurs et des équipements et machines (souvent) dangereux travaillant à l’unisson les uns des autres. Cela signifie qu’un ensemble complet de directives de sécurité doit être élaboré. Plutôt que de vous lancer dans la création de votre propre ensemble de politiques de santé et de sécurité au travail (SST), il est fortement recommandé de faire appel à un spécialiste qualifié de la sécurité dans les entrepôts, qui pourra élaborer un ensemble de directives appropriées pour votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *