Shoopeo
Image default

Tout ce que vous devez savoir sur le bistouri électrique

L’évolution technologique touche plusieurs secteurs. La médecine n’en est pas épargnée. Le bistouri électrique fait partie de ses fruits. Découvrez dans cet article toutes les informations que vous devez savoir au sujet de cet instrument chirurgical.

Définition du bistouri électrique

Le Bistouri électrique est un instrument électro-médical utilisé en chirurgie. Il est doté d’un générateur électrique. Branché sur secteur, celui-ci délivre un courant alternatif de haute fréquence. Un câble qui se termine par un manche de manipulation isolant dont le bout contient une électrode active ponctuelle, transporte ensuite ce courant.

bistouri électrique

Comment fonctionne un bistouri électrique ?

En contact avec une petite surface de tissu cutanée, cette électrode est en contact, elle produit une densité importante de courant. Celui-ci se propage ensuite vers le tissu et cela peut causer de nombreuses conséquences, notamment :

  • la section ;
  • la coagulation du tissu.

Le courant qui passe sur le tissu excite les cellules nerveuses et musculaires. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser des générateurs de courant alternatif haute fréquence. Ceux-ci ont le pouvoir de dépasser les réflexes des cellules. En plus de cela, le passage du courant a également des effets de chaleur sur les tissus.

En chauffant le bistouri électrique à une température pouvant aller jusqu’à 70 ° C et en le mettant au contact du tissu humain, il y a :

  • dénaturalisation des protéines ;
  • évaporation du tissu ;
  • rétraction des cellules.

C’est la coagulation. Ce phénomène est produit afin d’endommager le tissu du corps humain sans le faire saigner.

Un tissu chauffé à plus de 100°C de manière rapide, les liquides sont brutalement vaporisés. Avec l’augmentation de la pression, les cellules explosent. Cela permet au chirurgien de réaliser une parfaite électrotomie ou une section nette sans saignement.

Il est important de savoir manier l’instrument chirurgical et contrôler le courant utilisé. C’est pour cette raison que les chirurgiens ont tendance à placer une électrode neutre sous forme de plaque sur leur patient. Elle doit se placer proche du site opératoire tout en étant reliée au générateur via un câble isolant. De ce fait, un circuit fermé est obtenu.

Lorsque le courant se dirige vers l’électrode sous forme de plaque, il y a réduction de la densité de courant. En même temps, comme la surface de contact entre la plaque et la peau est importante, il y a une importante dissipation des effets thermiques.

A lire :   Voici les aliments riches en minéraux pour mieux consommer

C’est pourquoi, il est indispensable de procéder au déplacement d’un courant de l’électrode active vers une électrode neutre placée en traversant le patient. Ce type d’électrochirurgie utilise la partie monopolaire du générateur.

Cependant, de nos jours, la majorité des générateurs sont dotés d’une partie bipolaire. Celle-ci permet d’utiliser un manche avec au bout une électrode active et l’électrode neutre. Chacune d’entre elles est bien isolée l’une de l’autre. Leur ensemble forme une sorte de pince.

Bistouri électrique : dans quelles pratiques est-il le plus utilisé ?

Un bistouri électrique a pour principale mission d’éliminer des cellules ou des particules, soit en coagulant, soit en sectionnant des tissus. Ainsi, théoriquement, cet instrument médical peut être utilisé dans toute situation nécessitant d’endommager un tissu, que ce soit pour le transformer ou l’éliminer de manière définitive.

A LIRE AUSSI

Les bienfaits de l’huile de canola pour la santé

Christiane Bissaut

Découvrez les avis des consommateurs sur les effets de la résine CBD

Abigail Bellemaure

6 Symptômes d’un piercing d’oreille infecté à ne pas ignorer

Christiane Bissaut

Laissez une réponse à