Shoopeo
Image default

Quelle voiture peut rouler à l’éthanol ?

Le bio éthanol, également appelé superéthanol, est depuis quelques années la star montante de la pompe à essence. Ce bio carburant, encore accessible sous le nom de E85, est considéré comme une meilleure alternative à l’essence ou au diesel. La plupart des grands constructeurs commercialisent, depuis quelques années, des modèles de véhicule pouvant rouler à l’éthanol. Quelles sont donc les automobiles susceptibles de rouler à base de ce carburant ?

Quels sont les véhicules originellement compatibles au superéthanol ?

A priori, tous les carburants de type essence contiennent de l’éthanol. Cependant, le Superéthanol-E85 en contient plus. En effet, ce carburant vert est constitué de 65 % à 85 % d’éthanol en volume. Son usage pourrait bien réduire de 71 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence fossile. Rouler au superéthanol E85 porte donc un atout écologique. Néanmoins, seuls les véhicules intégrant les paramètres suivants sont initialement conçus pour utiliser cette énergie.

Les véhicules polycarburants d’origine

Pour utiliser le Superéthanol-E85 comme carburant, il faut une voiture essence flex-E85 d’origine. Ces types de voitures sont polycarburantes. De fait, leur moteur a été spécialement configuré dès l’origine pour fonctionner aux différents types de carburants. Encore appelées véhicules flexfuel, les automobiles polycarburantes sont à nos jours disponibles chez de nombreux constructeurs.

Les géants de l’automobile comme Renault, Peugeot, Fiat, Audi, Ford ou même Volkswagen ont conçu plusieurs modèles de véhicules flexfuel d’origine. Il est à souligner que ces voitures polycarburantes peuvent rouler indifféremment à toutes les essences (dont le Superéthanol-E85, SP95-E10, SP98 et SP95) en toute proportion dans un seul et même réservoir.

éthanol

Les voitures à essence équipées d’un boîtier E85 homologué

À défaut d’être Flexifuel, les automobiles à essence qui peuvent choisir l’option E85 doivent être pourvues d’un boîtier E85 homologué. C’est la seconde condition pour rouler vert. Aujourd’hui, la plupart des véhicules à essences peuvent subir l’adaptation de ce type de boîtier. En réalité, 9 voitures sur 10 peuvent avoir un boîtier E85 homologué installé par un garagiste agréé. Le véhicule peut alors ensuite rouler indifféremment avec du SP98, SP95, SP95-E10 ou Superéthanol-E85, et cela, dans n’importe quelle proportion.

Comment rouler à l’éthanol sans véhicule adapté ?

Si vous souhaitez utiliser le superéthanol comme carburant, l’une des choses à faire avant d’opter pour l’achat d’un véhicule est de vérifier la présence des paramètres précités sur l’automobile. Toutefois, dans le cas où vous possédez déjà une voiture, le seul moyen de rouler au vert est de procéder à une conversion au superéthanol E-85. En effet, si votre auto roule à l’essence ou est un hybride, vous avez deux solutions pour le convertir.

Faire l’installation d’un kit éthanol homologué

L’installation d’un kit éthanol E85 est un processus qui s’effectue idéalement chez un garagiste homologué. L’opération consiste à positionner le petit boîtier entre le calculateur et les injecteurs du moteur. Cependant, notez que la demande d’une nouvelle carte grise doit être faite après l’accomplissement de l’opération.

Effectuer une reprogrammation du moteur

En dehors de l’installation d’un kit éthanol, il est également possible de faire une reprogrammation sur-mesure. Toutefois, cette solution est plus coûteuse. Elle nécessite plus de matériel et d’expertise. Pour réussir l’opération, il a obligation d’en confier la réalisation à des experts de la conversion au superéthanol E85. Rouler à l’éthanol est donc possible sans voiture adaptée.

A LIRE AUSSI

Allo pneu, le site de vente et montage des pneumatiques pour voitures

Abigail Bellemaure

Le Bon Coin voiture d’occasion particulier pour vendre ou acheter ?

Emmy Auclaire

Golf 7 R de Volkswagen : quel est le prix de cette voiture en occasion ?

Emmy Auclaire

Laissez une réponse à